Nos premiers pas à Sydney

Ca y est ! Jour-J, nous voilà arrivés à Sydney mercredi 4 avril à 23h après 3h de train et 22h de vol. Le passage à la douane a été de courte durée.

Nous sommes crevés du voyage, mais heureusement nous avons pris une chambre privée dans une auberge de jeunesse pour les premiers jours, à deux pas de Central Station (790 George Backpacker), ce qui nous permet de rentrer et nous endormir rapidement.

Seulement 5 heures après, à 4h du matin, nous voilà les yeux grands ouverts (merci le décalage horaire). On a beau être dans une grande ville il n’y a pas grand chose à faire à cette heure là. Nous attendons 8h pour sortir dans les rues.


La découverte de la ville

On découvre enfin les quartiers de Sydney. La ville est immense ! Nous qui venons de petites villes dans le sud de la France, il y a un mélange de fascination et d’intimidation face à ces grands buildings et à cette ville hyper dynamique !

Les australiens sont accueillants, respectueux et décontractés (« no worries mate! »).

Darling Harbour
Darling Harbour

Les codes changent : les gens roulent à gauche, les piétons marchent à gauche, les australiens mangent très tôt. Au passage piéton, une alarme retenti quand on peut traverser, et tout le monde la respecte.

Nous faisons nos premières courses et nous sommes finalement surpris car nous pensions la nourriture plus chère que cela en Australie (sauf le fromage… 10$ le petit camembert 😮). Paddy’s Market dans Chinatown nous permet d’acheter nos fruits et légumes à moindre coût et pour le reste, Aldi fait bien l’affaire. En bons morfales que nous sommes, on goûte les spécialités australiennes et ca y est, on est déjà accros aux Tim Tam, des biscuits fourrés et enrobés au chocolat. Il y a différentes variétés (chocolat noir, chocolat blanc, caramel, menthe…) on compte bien toutes les tester ! 😉

Nous sommes en automne mais il fait encore beau et chaud. On en profite pour découvrir les plages de Sydney : on se repose à Shelly, on saute dans les grosses vagues de Bondi, on observe les surfeurs à Manly, et on reste sur la plage à Shark Beach

Watsons Bay
Watsons Bay
Shelly Beach
Shelly Beach
Bondi Beach
Bondi Beach

Chaque jour nous visitons un quartier différent. Le meilleur moyen pour découvrir une ville étant à pied, on fait rapidement plus de 10kms par jour. Les rues n’étant pas forcément plates, nos jambes le ressentent largement le soir.

Parc Sydney

Arbre géant Sydney
Ju la naine VS l’arbre géant

C’est au Royal Botanic Garden que nous avons rencontré pour la premières fois les araignées australiennes. Difficile de dire si elles étaient dangereuses ou non : on n’avait pas trop envie de s’approcher de trop près pour le savoir. Et rien qu’à voir les toiles, on devine que l’araignée en question n’est pas petite…😈

Royal Botanic Garden
Royal Botanic Garden

C’est aussi au Royal Botanic Garden que nous avons croisé notre premier Ibis, oiseau local avec un long bec noir, qui est toujours aux aguets pour squatter ton sandwich quand tu te poses tranquillement sur l’herbe…

Alors que la ville grouille de monde, on a l’impression d’être seuls dans cet immense parc. Véritable oasis de verdure en pleine ville, la balade est très agréable et reposante. Il nous offre de superbes points de vues de l’Opéra, l’emblème de Sydney.

Opera Royal Botanic Garden

Opera Sydney 2


Les premières démarches administratives

Très vite nous commençons les premières démarches administratives… Carte de transport Opal, numéro de téléphone, compte bancaire australien, numéro TFN pour pouvoir travailler.

Tout est relativement simple (incroyable n’est-ce pas!). Les conseillers ont l’habitude de croiser des backpackers donc ils expliquent lentement les démarches.

Les applications sur smartphone permettent de recharger en quelques secondes notre compte bancaire, notre carte Opal et notre forfait téléphonique.

De l’auberge de jeunesse à la coloc 

On commence à en avoir marre de l’auberge, du coup on décide de chercher une coloc, qui sera moins chère et surtout plus agréable au quotidien.

En deux jours, nous trouvons une petite maison dans Paddington. C’est un quartier résidentiel, rien à voir avec la City. Il est calme et entouré de parcs, pratique pour aller courir ou balader en fin de journée. Par contre, le matin nous avons l’impression d’être dans la jungle, tellement les oiseaux piaillent. Le Noisy Miner n’est pas le plus gros d’entre eux mais il porte bien son nom tellement qu’il est bruyant ! 😂

Notre colocation

Nous avons une grande chambre avec un lit Queen Size, bureau, canapé, fauteuil et un grand placard (et malgré qu’on soit parti avec peu d’affaires, on le rempli complètement…)

Nous partageons les parties communes (cuisine, salle de bain, cour extérieure avec barbuc) avec un autre couple italien.

Voilà maintenant un mois que nous sommes sur Sydney et nous n’avons pas vu le temps passé entre les visites, les formalités, la recherche d’apparts et de boulots.
Maintenant que nous avons tous les deux un travail, le prochain mois risque d’être un peu moins fascinant que le premier puisque nous allons être pas mal occupés. Mais bon, il faut bien se le payer ce road trip !

On se dit à bientôt, avec une dernière photo de l’Opéra à la nuit tombée… 

Opera Sydney

6 Replies to “Nos premiers pas à Sydney”

  1. Les oiseaux qui piaillent : bienvenue en Australie ! ahah
    J’avoue qu’au départ c’est difficile de s’y faire, mais ils me manquent aujourd’hui .. vous verrez! :p
    Ca a l’air de vous plaire en tout cas, vous restez combien de temps en Australie ? 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Ça a l’air magnifique !!! Profite bien et revenez avec pleins de souvenirs à nous racontez !!!
    Puis bon courage pour vos boulots 😉

    J'aime

  3. Chouette découverte de Sydney à travers votre article 🙂 j’aime beaucoup les photos et je relève le camembert !!! En dehors de la France qu’est ce que c’est cher!! Faut pas en avoir envie hein xD et c’est chouette de voir que les démarches sont simples et que vous arrivez à très bien vous dépatouiller ! La suite aux prochains episodes !

    Aimé par 1 personne

    1. Mercii pour le compliment ! Alala c’est clair pour le fromage! On est quand même un peu triste de ne pas en manger autant qu’on aurait envie hihi.
      On est bien loti en France pour la nourriture quand même (bien que j’adoooore découvrir d’autre spécialités culinaires) 😊

      Aimé par 1 personne

      1. Complètement d’accord dans chacun de mes voyages la bouffe française me manquait ! Surtout quand j’étais allé aux États Unis! Je te rejoins sur le fait qu’on est bien loti 🙂

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s